Ce midi, très longue balade, j'en avais besoin après ce week-end où j'ai discuté avec plus de monde que pendant les 6 mois précédents ... !

Je suis allée à Pruillé le Chétif, puis St Georges du Bois. Il y a, parmi d'autres bien sûr, deux chemins que j'apprécie beaucoup.

IMGP0202

IMGP0203

IMGP0204

IMGP0207

IMGP0208

IMGP0211

IMGP0214

IMGP0218

IMGP0219

IMGP0221

IMGP0223

IMGP0224

IMGP0232

IMGP0239

IMGP0240

IMGP0243

Ci-dessus, c'était la première balade; averses soudaines et très mouillées, rayons de soleil tout aussi rapides, j'aime ça, la pluie sous les arbres c'est quand même mieux qu'en ville ... et j'aime la pluie, je le confirme !

Maintenant, en route pour l'Orne Champenoise, ce ruisseau que j'ai déjà suivi sur sa longueur et dont je ne peux me lasser, surtout quand il sinue dans les vallons cachés, comme ici. 

IMGP0246

IMGP0247

IMGP0251

IMGP0254

 

Pour arriver à ce début de chemin ci-dessus, je suis passée devant un troupeau de brebis et agneaux. Les petits sont curieux, les mères indifférentes ... et tondues, ce qui leur donne un air étrange, un peu maladif ... s'ils n'avaient pas ces affreuses étiquettes jaunes agrafées dans les oreilles, ce serait très bucolique. 

IMGP0256

IMGP0257

IMGP0258

 

Ce chemin est encaissé entre deux talus de trois à quatre mètres de hauteur. Sur toute la longueur, on peut voir les sentiers d'animaux sauvages le trraverser, d'un côté puis, en face, de l'autre, parfois presque à la verticale ... bravo les animaux !!

Ici, une trace de ... chevreuil, peut-être.

IMGP0261

IMGP0264

IMGP0265

IMGP0266

Ces deux photos sont prises du petit pont. J'adore voir l'eau du dessus, et pas seulement du bord. J'ai entendu en m'approchant, deux énormes "plouf !" , des ragondins sans doute, bien que je n'aie vu aucun tunnel dans les berges.

IMGP0270

IMGP0272

IMGP0273

IMGP0276

IMGP0279

IMGP0280

IMGP0295

Encore des photos de chemins creux ... en ce moment, la verdure est à son apogée, je suis toujours ébahie par cette abondance de feuilles, pousses, brindilles épanouies, et je ne peux m'empècher d'immortaliser cette féerie.

Les deux photos ci-dessus, c'est le départ d'un autre chemin que je reviendrai bientôt parcourir. Je sais qu'il y a de beaux arbres par-là ...